Le gouffre des Bruyères  


941,80 x 272,55 x 750 - Villards les Blamonts (25)
Dév. (fin 1987) : 640 m Dén. : -180 m
La perte temporaire, absorbant le ruisseau la "Raie des Bruyères" est située au Ne,: de la Villa des Roses, au départ d'un talweg en amont du sentier de randonnée GR5.
Descriptif sommaire:
Le ruisseau se jette dans un aven de 3 m (corde 5m-AN) de profondeur au fond incliné, au S-W, une galerie fossile remontante développe 6 mètre: L'entrée basse, de direction N-E, donne après 5 m de progression dans 2 ressauts de 2 et 3 m (corde 10m - 4sp), suivi d'une petite salle.
A ce niveau, part un puits de 2 m de diamètre au départ, et s'élargissant vers la base. Ce puits est entrecoupé de 3 paliers, ce qui le fragmente en 4 verticales de 11 m, 11 m, 16 m 15 m. Un ressaut de 7 m (corde 85m - 10sp) mène sur un éboulis suivi d'un petit ressaut et d'un court méandre débouchant dans un nouveau puits "le Puits du Roussillon". Ce puits commence par une verticale de 15 m, suivie d'un plan incliné totalisant 40 m (corde 50m - 4sp +AN)de dénivelé.
Une courte galerie horizontale marque la fin des grands puits et permet d'atteindre par une verticale de 6 m (corde 10m - 4sp), une petite salle. Une galerie artificielle permet d'éviter une vingtaine de mètres de méandres très étroits, et de communiquer avec une galerie plus confortable, par ressaut de 2 m suivi d'une verticale de 9m (corde 25m - 7sp) et d'un autre ressaut de 4 m (corde 10m -4sp). A ce niveau, un affluent toujours actif a été remonté sur une quarantaine de mètres.
Un ultime puits de 6 m (corde 15m -4sp) débouche directement dans une galerie volumineuse de direction S-E. Cette galerie au sol incliné et encombré d'énormes blocs, atteint 80 m de longueur pour une section constante de 6 m de large pour 7 m de haut.
En bas de la galerie, une petite salle basse ou se perd le ruisseau, constitue l'actuel terminus.
Du premier palier, on peut accéder par une courte galerie basse à une salle haute et concrétionnée. Après un puits de 6 m, on prend pied sur un promontoire encombré de blocs Une étroiture permet d'accéder:
- par un puits de 41 m, appelé "Puits Jean-Claude", au début du "Puits du Roussillon".
- par une vire de 13 m, à un réseau fossile totalisant 30 m de dénivelé.
Travaux:
Septembre 85: après désobstruction de l'entrée, le GSAM explore le gouffre jusqu'à 180 m.
- 1986: désobstruction et exploration de la galerie de l'affluent par le GSAM. Agrandissement de la galerie d'entrée et percement d'une galerie artificielle pour court-circuiter le méandre par le GSML et le GSAM.
- désobstruction et exploration d'un nouveau réseau fossile par le GSAM.
Hydrologie:
Par sécheresse ou pendant une période sans précipitation, les puits sont à sec. Seule la galerie de l'affluent est toujours active. En crue, tous les puits et les galeries sont actifs sauf le Puits Jean-Claude.
Le 14 juin 1986, coloration par le GSAM, avec 2 kg de fluorescéine, la réapparition n'a pas été constatée.

Le Gouffre des Bruyères


Dernière Mise à jour :
Avertissement: Si  vous voulez exercer votre droit sur l'image. Faite le savoir au webmestre du site. Utiliser la rubrique contact